Afficher Pépinières charentaises sur une carte plus grande
Implantées à 300m d’altitude, à mi-chemin d’Angoulême et de Limoges, les terres fortes et le climat rude du Limousin autorisent la culture d’une large gamme tout en facilitant la réacclimatation de cette dernière.
Le sous-sol est formé de roches cristallines dures (granite, micaschistes).
Les résidus de ces roches, sables et argiles, forment des sols siliceux. Ces sols sont peu épais et riches en eau car les eaux de pluie sont arrêtées par la roche imperméable.
Ces sols sont acides et difficiles à travailler, mais donnent de bons résultats après drainage, fertilisation et amendement calcaires.
D’autre part, la proximité de la roche mère interdit aux racines de s’échapper, permettant ainsi un développement important du chevelu nécessaire à la reprise.